Coronella austriaca

Espèce

Coronella austriaca

Nom commun

Coronelle lisse.

Histoire et origine


La Coronelle lisse a été décrite pour la première fois par Laurenti en 1768, le nom scientifique de cette espèce est Coronella austriacaCoronella vient du latin qui signifie ‘petite couronne’, et austriaca signifie 'd’Autriche' en latin.

Caractéristiques


Elle est caractérisée par son ventre de couleur uniforme, à la différence de sa cousine la Coronelle girondine (Coronella girondica) qui possède un dessin ventral à carreaux.


c-austriacajpv.jpg

Description

  • Taille

25 cm environ à la naissance, elles atteignent en moyenne 60 cm de long à l'âge adulte, mais peuvent mesurer jusqu'à 70 cm. 

  • Morphologie

C'est un serpent mince et élégant. La tête est mince, et non pointue comme chez Coronella girondica. Les écailles sont lisses et possèdent un aspect brillant remarquable.

coronella-austriaca-tete-1.jpg

Identification par les écailles de ce serpent de France

Concernant l’écaillure, on sait que la coronelle lisse dispose de moins de 200 plaques ventrales, d’écailles dorsales et latérales lisses, d’une unique pré-oculaire (orange), de deux post-oculaires (jaune), de 9 grandes plaques céphaliques (violet) et d’une rostrale aussi haute que large (bleu), c’est à dire bien visible du dessus.

On remarque que ce sont la troisième et la quatrième supralabiales qui touchent l’oeil contrairement à Coronella girondica (vert foncé).

  • Motifs et coloration

C'est un serpent gris métallique avec des motifs foncés sur le dos. Ce patron consiste en une série de points/lignes/rectangles irréguliers. Une bande noire partante du bout du museau traverse l'oeil et s'étend jusqu’au cou. Il est possible de trouver des individus de couleur au tons orange / rose.

Répartition géographique



Répartie dans toute l'Europe centrale et de l'Est, dans les Balkans, Italie, Sicile, l'est, le Nord et le Nord Ouest de la France ainsi que les Pyrénées et la côte Bordelaise, en Espagne elle ne se trouve seulement que dans les Pyrénées et la côte Nord, Portugal du Nord, le Sud de la Suède et le Norvège, absente du Danemark, et se trouve dans un lieu très isolé en Angleterre et le nord de l'Asie mineure.

 

Sous-espèces

  • acutirostris - Trouvée au Portugal et le Nord Ouest de l'Espagne, elles ont le museau plus pointu que les autres sous-espèces.
  • austriaca - Trouvé partout sauf au Portugal, Nord-Ouest de l'Espagne, Sud de l'Italie et la Sicile.
  • fitzingeri - Trouvée en Italie du Sud et la Sicile, elle est plus petite que les autres sous-espèces et plus uniforme au niveau de la coloration.

Différences sexuelles

Les femelles sont plus larges que les mâles.

Variations saisonnières

Les femelles sont plus large en printemps à cause de leur portée.

Alimentation

Leurs proies principales sont des lézards, des plus petits serpents, mais mangent aussi des petits mammifères.

Les proies sont tuées par constriction.

C'est un serpent qui chasse de manière active.

800px-coronellaaustriaca2.jpg

Moeurs de défense

Elle ne se défend pas de la même façon que les autres serpents.

Elle ne siffle pas et ne mord que très rarement, et préfère fuir pour se cacher.

Leur mode de vie fait qu'elle ne rencontre pas souvent l'homme.

Cela pourrait expliquer leur manque d'évolution en défense.

Reproduction

La reproduction a lieu au printemps quand les couleuvres sortent de l'hibernation, une semaine après elles se cherchent entre-elles et l'accouplement commence.

Les femelles portent ensuite environ 10 jeunes (extrêmes de 2 à 15 jeunes).

Les naissances ont parfois lieu un an après.

Maturité sexuelle, espérance de vie

La durée de vie de Coronella austriaca est d'environ 18 ans, elles atteignent leur maturité sexuelle à la troisième ou quatrième année.

Moeurs

La famille des Coronelles sont les serpents les moins connus d'Europe.

Ceci est dû à leur mode de vie discret.

Elles sont actives le jour, mais elles évitent les grandes chaleurs, elles prennent refuge pendant les heures les plus chaudes du jour et préfèrent les jours nuageux et tempérés et/ou les premiers et derniers heures de soleil, dès que le climat est trop chaud elles peuvent être actives la nuit.

Elles sont très discrètes, et ont tendance à rester dans la végétation qui est exposé au soleil pour se réchauffer au lieu de se mettre en plein air.

D'autres endroits où se chauffent ces serpents est sous du métal, c'est à cause de cet habitude de se cacher qu'elle est dite 'rare' dans certains lieux.

Leur territoire peut être grand de 0.5 à 3 hectares, elles ne se déplacent pas énormément le jour (de 10 à 100 mètres max.).

Elles peuvent grimper mais préfèrent rester au sol (grimpent seulement dans des buissons).

Quand on la rencontre, elle est lente et placide, mais si prise en main, elle mord et émettent une odeur forte de leur région anale comme pour la famille 'natrix' (à collier & vipérine).

Elles muent jusqu'à 6 fois par an.

Biotope

Elle préfère des lieux avec de la végétation, tas de pierres.

Dans le Sud de son aire de répartition, elle est commune dans des lieux riches en pierre ou des cailloux, vit même dans des fissures de pierres.

Mais aussi dans des biotopes plus humides.

Prédateurs

Elle est consommée par des oiseaux non passereaux, autres serpents, mammifères...

legislation.jpg

Protection de ce reptile

La Coronella austriaca fait partie des espèces protégées sur l’ensemble du territoire métropolitain français.

Il est totalement interdit de la capturer, de la blesser, la tuer, la déplacer ou de détruire sa ponte.