Abronia graminea

Abronia graminea

Infra-ordre : Diploglossa  Famille : Anguidae   Sous-famille : Gerrhonotinae  Genre : Abronia 

Cette espèce est endémique du Mexique.

Elle se rencontre en Oaxaca, au Veracruz et au Puebla entre 1 350 et 2 800 m d'altitude. 

Elle est arboricole, comme tous les membres de son genre, vit dans la canopée parmi beaucoup de plantes épiphytes de la forêt tropicale humide.
 
Les arbres où elle sont généralement couverts de mousse, de fougères, d'orchidées et de broméliacées.
 
Ils utilisent des broméliacées comme des micro-habitats pour l'humidité, réserve en eau, en abri, et comme une source de proies.

Ces lézards mesurent en général 25cm à 30cm.
 
Selon les individus on peux retrouver des spécimens verts, bleus, bruns voir gris, certains possèdent un anneau jaune autour des yeux.
 
Abronia graminea 2
 
A ce jour, les maintenances ayant la plus de succès ont été celles faite en plein air, dans des terrariums grillagés.

Terrarium : Minimum 80*60*80 pour un spécimen, la hauteur étant très importante.
Agrémenté de nombreuses plantes, aussi fournis de beaucoup de branches, pierres et cachettes.

Substrat : De la sphaigne est préconisé comme mélangée à des éclats de noix de coco.

Température : 
Cette espèce apprécie des température fraîches, donc attention à ne pas descendre en dessous de 10°c, mais à ne pas monter au dessus de 32°c.
L'idéal est de fournir un terrarium offrant un gradient allant de 26°c à 20°c en journée et de 14°c à 18°c la nuit.

Hygrométrie : Il faudra vaporiser le terrarium deux à trois fois par semaine pour conserver une humidité variant pendant la journée et la nuit de 60% à 90%.

UVB : Un apport de 10.0, surtout si élevé en intérieur, au mieux il faut faire profité l'animal des rayons du soleil.

Alimentation :  Insectivore, ce reptile apprécie grillons, teignes de ruche, criquets, vers, blattes.

Sexage : X

Reproduction : Les mâles, en particulier, ralentissent et mangent moins pendant l'été, juste avant la saison de reproduction.
Celle ci se passe de septembre à décembre, où la température doit être abaissée à 10/12°c pour stimuler l'accouplement, et cela pendant 2 mois.
Ces lézards vivipares produisent une seule portée par an après 6 à 8 mois de gestation.
La mise à bas peut s'effectuer sur 1 à 3 jours donnant naissance à une dizaine de petits.
 
Abronia graminea 3
 
SOURCE : Diane Friscia sur le blog des curiosites terrariophiles