Goniurosaurus orientalis

Goniurosaurus orientalis

Infra-ordre : Gekkota    Famille : Eublepharidae    Genre : Goniurosaurus 
 
Nom commun : Gecko Japonais.
Mœurs : Terrestre, nocturne.
 
Le Gecko Japonais, à ne pas confondre avec le Gecko Chinois (Goniurosaurus luii) est endémique de l’archipel de Nansei, il se rencontre donc sur les différentes îles japonaises le composant.
Dans son état naturel il à été rencontrer dans des cavités rocheuses, toujours dans des recoins humides.
Ce gecko à une apparence particulière, en effet pourvu d’une coloration orange, il présente une livrée de taches noires sur le dos assez régulière créant des bandes transversales orange assez bien définis, tandis qu’a la tête le noir domine légèrement parsemé de tache orange, la queue, elle, alterne des bandes noires larges et des bandes blanche plus fines.
La couleur des yeux est d’un rouge quasiment uni.
C’est un gecko assez élancé, atteignant une quinzaine de centimètres.
La durée de vie est estimée à 10-15 ans.
 
 
Goniurosaurus orientalis 2
 
Terrarium : 45*45*30 pour un spécimen, généreusement fournis en diverses cachettes sèches et humides au sol, il est rare de voir cette espèce arborée la partie haute du terrarium.
 
Substrat : Il devra rester humide, il se composera donc d’humus de coco et de sphaigne, le tout en 3 à 5cm d'épaisseur, attention à ne pas le détremper.
 
Température : 26°c au point chaud, et 21°c au point froid.
 
Hygrométrie :  60% la journée et 80% la nuit, brumiser au minimum 2 fois par semaine le terrarium.
 
Alimentation : Exclusivement insectivore, ce reptile apprécie grillons, criquets, blattes, vers, teignes et autres insectes de tailles adaptées.
 
Sexage : Chez le mâle, renflement hémi-pénien à la base de la queue
 
Reproduction : Ovipare.
La maturité sexuelle arrive à 1 an pour les mâles et  1 an et demi pour les femelles, elles peuvent faire 4 pontes de 2 œufs pour un accouplement.
Elles pondront leurs œufs environ deux semaines après l’accouplement, l’incubation se fera entre 24°c et 26°c, avec 80% à 90% d’hygrométrie, sur une durée d’environ 80 jours.
 
Goniurosaurus orientalis 3
 
SOURCE : Diane Friscia sur le blog des curiosites terrariophiles