Paroedura Androyensis

Paroedura androyensis

Taxonomie
Embranchement : Chordata
Classe : Reptilia / Sous-classe : Lepidosauria
Ordre : Squamata / Sous-ordre : Sauria
Infra-ordre : Gekkota
Famille : Gekkonidae
Genre : Paroedura
 
Ce gecko insectivore est calme, adulte il mesure entre 6 et 8 cm. Les mâles sont plus fins que les femelles.
Il vit dans un climat relativement tempéré, et légèrement humide.
La température en journée varie entre 25°C et 30°C, tandis que la nuit, il y fait nettement plus froid.
Cette espèce a la capacité, comme beaucoup d'autres lézards, de pouvoir changer de couleur selon son humeur et son environnement, pa
sser d'un marron chocolat à des dessins marrons/noirs/crèmes, souvent d'ailleurs quand il est en pleine activité la nuit.
Cela lui permet de se fondre parfaitement dans l'écorce d'un arbre.
Une caractéristique le distingue clairement des autres espèces du fait qu'il maintient la plupart du temps la queue enroulée, qu'il peut faire vaciller, surtout en période de chasse.
 
Maintenance :

À maintenir de préférence par duo (2 femelles) ou trio (1 mâle et 2 femelles) dans un terrarium de 30*30*45 fournis de branches, de racines, de mi-noix de coco, de coques de fruits, qui leurs permettent de crapahuter et de se cacher (tendance semi-aboricole).
Du sable fin mélanger à ¼ avec de la fibre de coco qui sera humidifiée.
Son épaisseur sera d'environ 2/2,5cm, sous le terrarium un tapis chauffant est le plus adapté.
Le point chaud peut prôner les 30c° et un point froid à température ambiante.
Du calcium et de la vitamine D3 doivent être laissés à disposition dans le terrarium.
Ne pas lésiner sur la quantité de proies (grillons) à fournir car ce sont de gros mangeurs.


Les femelles pondent les œufs par deux et régulièrement lors de la période de ponte.
Étant donné leurs fragilités, il faudra pour les récupérer se munir d'un pinceau à poils souple et volumineux, afin de les dégager au maximum du substrat qui les entourent et de les saisir délicatement à l'aide d'une pince à épilé.
 
L'éclosion arrivera au bout d'environ 3 mois d'incubation, le jeune est à placer dans un environnement stérile et adapter à sa taille, il se nourrira au bout de quelques jours seulement, de micros grillons Collemboles...
Une cachette est nécessaire ainsi qu'une ou deux "branches", l'atmosphère doit être un humide, il boira l'eau sur les parois.
La supplémentation des proies par du Calcium et de la Vitamine D3 est indispensable ainsi qu'un démarrage avec un apport d'UVB.
Un jeune est simple à maintenir, mais le constat est que le taux de mortalité est assez présent, sans raison apparente, un jeune peut décédé à tout moment.
 
Paroedura androyensis
 
 
 
 
SOURCE : Diane Friscia sur le blog des curiosites terrariophiles