Acanthocercus atricollis

Acanthocercus atricollis

Infra-ordre : Iguania   Famille : Agamidae   Genre : Acanthocercus

 

 

Cette espèce se rencontre en Afrique d l'est, de l'Erythrée jusqu'en Afrique du sud, également abondant en Tanzanie.

Elle affectionne les savanes humides et les clairières de forêt.

 

Ce lézard très arboricole est souvent aperçu sur les arbres, les mâles sont assez territoriaux, ils tolèrent de partager leurs troncs qu'avec quelques femelles.

Cet agame ne possède pas de barbe épineuse, mais il reste massif avec une grosse tête. Mesurant jusqu'à 37cm, les femelles arborent des couleurs ternes, grisâtres tachetées de points blancs tandis que les mâles, eux, surtout en période de reproduction, arborent des couleurs bien plus vives, tels que le bleu sur la tête, du jaune et du vert sur le le dos.

 
Acanthocercus atricollis 2
 
Terrarium : Un minimum de 100*50*100 pour un individu, il doit être franchement garnis de branches et des troncs disposés à la verticale.
 

Substrat : Sphaigne mélangée avec de la fibre de noix de coco voire de la mousse semble convenir. 

 
Température : Le point chaud doit être aux alentours des 35°c et le point froid à 27°c.
Pour ne pas assécher l'air du terrarium.
 
 
Hygrométrie : Doit être de l'ordre des 60% pour la journée et 75% pour la nuit.
 
 
UVB : Ils sont indispensables pour cette espèce diurne, du 10.0 convient à ces besoins.
 
Alimentation : Principalement insectivore, dans son biotope d'origine les fourmis sont une part importante du repas, cependant il est possible de les alimenter avec des grillons, des blattes, des teignes, divers vers, des mouches mais des végétaux.
 
Sexage : Chez le mâle présence de pores aux cuisses.
 
Reproduction : Ovipare.
La maturité sexuelle arrive aux alentours des 2 ans.
Une fois la période de repos venue à terme et celle de reproduction venant à commencer, les mâles arborent leurs belles couleurs vives. L'accouplement se fait lors des jours de pluie en biotope d'origine, il sera donc nécessaire de pulvériser pendant plusieurs jours le terrarium afin de stimuler cette dernière.
La femelle pond jusqu'à 15 œufs, l'incubation se fait à 28-30°c avec toujours une hygrométrie élevée, qui durera de 60 à 80 jours.
 
Acanthocercus atricollis 3
 
SOURCE : Diane Friscia sur le blog des curiosites terrariophiles