Tympanocryptis tetraporophora

Tympanocryptis tetraporophora

Infra-ordre : Iguania    Famille : Agamidae   Genre : Tympanocryptis

Nom commun : Dragon sans oreilles.
 

Cette espèce est endémique d'Australie.

Elle se rencontre en Australie-Occidentale, en Australie-Méridionale, au Territoire du Nord, au Queensland et en Nouvelle-Galles du Sud et au Victoria.


Cet agame prône des couleurs allant du rouge brique au beige, avec un corps trapu possédant des écailles épineuses.

Il a la particularité de ne pas posséder des tympans visibles, ce qui lui vaux son surnom.


Son introduction en terrariophilie est relativement récente, donc en cas de questions il est possible de se référé à la maintenance pratiquée pour le Pogona Vitticeps.


Cet agame est une espèce assez robuste.


On estime sa durée de vie de 4 à 5 ans.

Tympanocryptis tetraporophora 2


Terrarium : Il est recommandé de maintenir cette espèce par couple, avec un terrarium d'un minimum de 100*50*50cm.

Substrat : Le maintien sur du sable pour cette espèce est parfait, toujours penser à se servir d’une granulométrie fine, qui en cas d’ingestion ressortira plus facilement de l’estomac.

Diverses racines, souches, branches et roches doivent être disposées dans le terrarium.

Température : Le point chaud doit atteindre les 40°C tandis que le point froid devra être aux alentours des 27°c. 

Hygrométrie : Un taux de 30 à 40%.

UVB : 10.0 est indispensable


Alimentation : Principalement insectivore, ce reptile apprécie grillons, criquets, blattes, teignes mais également de quelques fruits et végétaux adaptés.

Sexage : Chez le mâle, renflement hémi-pénien à la base de la queue.

Reproduction : Ovipare.
Relativement proche de celle pratiquée pour le Pogona vitticeps.

Pour augmenter les chances de reproductions, une période de repos peut être pratiquée (baisse de température et temps d'éclairage en hiver).

La femelle peut pondre jusqu'à 14 œufs, mais le nombre est généralement compris entre 6 à 10 œufs.

Les femelles arborent généralement une tête grise lorsqu'elles sont gravides.

Tympanocryptis tetraporophora 3

SOURCE : Diane Friscia sur le blog des curiosites terrariophiles