Xenagama taylori

Xenagama taylori

Infra-ordre : Iguania    Famille : Agamidae    Genre : Xenagama



Cette espèce se rencontre dans le Nord-Ouest de la Somalie et dans l'Est de l'Éthiopie qui sont des zones arides, sablonneuses, où elle creuse des galeries profondes.

Les variations saisonnières sont très importantes dans ces milieux avec un hiver sec et frais, un printemps humides et l’été chaud et sec, avec parfois des averses.

Ce lézard mesure entre 10 et 15 cm, queue comprise, les mâles sont plus petits et fins que les femelles.

Il possède une queue courte, plate, trapue et épineuse, cette dernière sert à bloquer l'entrée de son terrier pendant la nuit ou à dissuader le prédateur qui le suit à continuer son chemin dans le terrier.

Le reste du corps est également trapu, typique aux agames terrestres.

Mais plus généralement cette espèce est dotée de couleurs brunes et beiges, parfois des couleurs plus vives comme le rouge chez la femelle, présente sur la face dorsale du corps tandis que la face ventrale reste assez claire.

Des points noirs sont disséminés sur tout le corps.

L’espérance de vie de ces spécimens sont d'environ 7 ans.

Xenagama taylori 2

Terrarium : Cet agame vit bien en groupe de 3 ou 4 individus (toujours un mâle pour plusieurs femelles), il faut donc prévoir un terrarium d'un minimum de 100*50*50.

Le terrarium est agrémenté de décors rocheux, mais ces derniers devront être placés et bien fixés avant la mise en place du sable pour éviter le risque d’écraser les lézards lorsqu’ils creuseront.

Toujours compter une cachette/galerie par spécimen, plus si possible.

Il est judicieux d'ajouter des parois où le lézard pourra grimper facilement.

Subtsrat : Le substrat doit être épais de 10 à 20 cm de sable, il est possible d'y mélanger de l'argile afin d'y crée des galeries, une partie du terrarium devra être humide, à cet endroit une couche de sphaigne sera idéale. 

Température : Le point chaud doit atteindre les 40°c, quant au point froid il se contentera d'une température comprise entre 25 et 30°c.

Hygrométrie : Aux alentours des 50-60%, il est préférable d’humidifier la zone froide chaque matin afin de respecter le biotope d'origine et permettre aux spécimens de s'abreuver. 

UVB : 10.0 est indispensable.

Alimentation : Principalement insectivore, ce reptile apprécie grillons, blattes, teignes, criquets, chenilles... Mais occasionnellement accepte quelques végétaux comme des trèfles, des fleurs de pissenlits

Sexage : Chez le mâle, renflement hémi-pénien à la base de la queue, présence des pores aux cuisses très développés et sa gorge devient bleu en période de reproduction, lorsqu'il arbore sa livrée nuptiale (attention certaines femelles peuvent également présenter une légère teinte bleue).

Reproduction : Il est préférable de respecter les variations de la saison hivernale en abaissant le temps d'éclairage de 14h à 8h et la température, 27°c au point chaud et 18°c au point froid.
Les femelles peuvent pondre jusqu'à 10 œufs, l'incubation durera de 35 à 50 jours aux alentours des 27/29°c pour une hygrométrie de 90%

 

Xenagama taylori 3

SOURCE : Diane Friscia sur le blog des curiosites terrariophiles